0

Les lingettes pour bébé sont elles dangereuses ?

lingettes pour nettoyer bébéN’y a-t-il pas de loi qui surveille les produits avant de leur mettre en vente ? Il ne faut pas attendre que les consommateurs s’y habituent avant de lancer des recherches. C’est ici le cas des lingettes pour bébé qui rendent la tâche des mères plus faciles lorsqu’elles s’occupent du nettoyage au quotidien de leurs bébés.

Depuis que l’Agence nationale de la sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a alerté les autorités sur le danger que présentent les lingettes pour le change contenant du phénoxyéthanol, ceci a déclenché un doute, voir une panique chez les mamans.

Que nous dit la réglementation ?

Selon les recherches, on accuse le phénoxyéthanol d’être nocif, bien qu’il présente des vertus anti-microbiennes et conservatrices de produits. Seulement, la réglementation européenne a prévu une limite quant à la concentration de cet éther aromatique dans les produits de beauté et d’hygiène : 1% pas plus. Mais l’ANSM a encore jugé que ce taux est trop élevé pour les enfants de moins de 3 ans en raison de la fragilité de leur peau. C’est pourquoi, l’agence préconise une limite admise de 0,4% compte tenu de ses vertus.

Les produits classés dans la liste noire

Acharné ainsi par les médias, le produit en question a fait l’objet de nombreux tests. Toutes les marques sont passées à la loupe. Le magazine « 60 millions de consommateurs » a même publié une liste des marques qui produisent des lingettes « dangereuses ». On peut citer Leclerc, Auchan, Pampers, Mixa, Nivea ou encore Carrefour baby. Mais comme l’avis de l’ANSM n’était qu’une suggestion et non une contrainte, les grandes marques ont fait la sourde-oreille. Certaines ont même lancé qu’il n’y a rien à craindre quant à l’utilisation des lingettes contenant du phénoxyéthanol.

Mais quel est vraiment le risque ?

A forte dose, le phénoxyéthanol est un agent perturbateur endocrinien qui agit sur la régulation hormonale. Voilà pourquoi, il est nocif pour le système reproducteur. Il peut s’attaquer aussi au foie et au développement général de l’organisme. C’est bien effrayant tout ça, mais avec la petite quantité de phénoxyéthanol présent dans les lingettes, faut-il vraiment qu’on les jette à la poubelle ?

Que disent les pédiatres ?

Interviewée par une journaliste de la santé, le docteur Audrey Lasek-Duriez, dermatologue pédiatrique propose de n’utiliser les lingettes qu’occasionnellement. Pour cette spécialiste, le problème ne se trouve pas dans le phénoxyéthanol, mais plutôt dans le parfum. La plupart des lingettes sont parfumées et c’est l’agent responsable de cette bonne odeur qui est la cause de nombreux cas d’eczémas repérés chez les tous petits. Elle a aussi affirmé que les produits bio ne sont pas toujours hypoallergéniques.

Que faire alors ?

Certains minimisent le problème, d’autres dramatisent. Pour rassurer les mamans, utilisez le traditionnel carré de coton et la lotion sans parabène ni phénoxyéthanol. Sinon, rincez régulièrement les fesses de bébés à l’eau claire lorsque vous persistez à utiliser des lingettes.

Vous pouvez continuer votre lecture :

Magazine : Les lingettes pour bébé sont-elles dangereuses ?
Site du gouvernement : Bisphenol A
Journal : Nouveaux soupçons sur le bisphénol A

VN:F [1.9.22_1171]
Vous avez aimé cet article ? Votez !
8.5/10 (2 votes)
VN:F [1.9.22_1171]
Classement: 0 (sur 0 votes)
Les lingettes pour bébé sont elles dangereuses ?, 8.5 out of 10 based on 2 ratings
Une question ? Un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>